Management de qualité, bien-être au travail, engagement et performance


Un accompagnement individualisé, sécurisé et innovant.

 

Les Verseurs d’Eau proposent plusieurs types d’accompagnement des salariés, à savoir :

En individuel 
1/ Un soutien ponctuel et limité dans le temps aux collaborateurs qui en font la demande ;
2/ Un soutien individuel psychologique dans le cadre de la gestion des risques psychosociaux ;

En situation d’urgence
3/ Un soutien psychologique en groupe ou en individuel auprès de personnes impliquées dans une situation traumatique

 

 

1/ Un soutien ponctuel et limité dans le temps aux collaborateurs qui en font la demande ;

Travailler conjointement sur les trois axes de prévention suppose de n’en exclure aucun. Les Verseurs d’Eau proposent d’apporter un soutien ponctuel aux collaborateurs qui en font la demande et pas seulement par le biais d’une ligne d’écoute psychologique mise à leur service.

Possibilité est donnée aux salariés de rencontrer un psychologue clinicien. Ils bénéficient d’un primo-bilan et d’un suivi ponctuel de quelques semaines sur les plans physique, émotionnel, mental, psychologique, ce suivi pouvant être effectué par différents praticiens, tous soumis à la déontologie de leur profession.

L’accompagnement individualisé prend en compte les différentes situations qui sont problématiques pour le salarié, qu’elles soient d’ordre professionnel (harcèlement, situations de rupture comme deuil, départ prochain en retraite, mutation, plan social, conduite du changement, etc.) ou personnel (deuil, séparation, divorce, addictions invalidantes, phobies, etc.).

Le parcours sécurisé qui est proposé permet l’anonymat au collaborateur ainsi qu’un accompagnement adapté.

La démarche est innovante car elle propose au salarié, en fonction des besoins qu’il exprime et des problématiques qui sont identifiées par l’expert référent, un parcours global, sur mesure et ciblé.

Ce dispositif est destiné aux entreprises qui ont réellement la volonté d’agir afin d’éviter les situations délétères et qui souhaitent proposer un appui concret et sérieux à leurs salariés.

 

2/ Un soutien individuel psychologique dans le cadre de la gestion des risques psychosociaux ;

Programme

  • Entretiens d’1 heure avec un psychothérapeute.
  • Accompagnement individuel sur une période définie en concertation avec le professionnel et sa hiérarchie.
  • Dans le cas où plusieurs professionnels sont victimes d’un même évènement traumatique, un accompagnement de groupe pourra être envisagé.

Objectifs :

  • Atténuer les effets négatifs des réactions de stress dues à l’agression.
  • Aider la victime à se dégager de l’emprise de l’évènement traumatique.
  • Accompagner et soutenir sa démarche de reconstruction professionnelle, personnelle, familiale, judiciaire et sociale.

Public concerné : Toute personne en souffrance psychique victime d’événements traumatiques

Pré-requis : Être volontaire.

Durée : À définir avec le client.

Intervenant : Cette intervention est assurée par un(e) psychologue clinicien(ne), spécialisé(e) dans l’accompagnement des victimes.

Méthode :

En individuel, entretiens en face à face à visée thérapeutique.

Le contenu des entretiens demeure confidentiel.

  

3/ Un soutien psychologique en groupe ou en individuel auprès de personnes impliquées dans une situation traumatique

Cette intervention d’urgence s’adresse aux professionnels directement ou indirectement impliqués dans des situations individuelles ou collectives traumatisantes (accident du travail, agression physique, verbale ou chimique, accident de la route, incendie, cambriolage, catastrophes naturelles…). Elle vise à aider les professionnels à surmonter l’évènement traumatique et à prévenir le développement de troubles somatiques et psychiques consécutifs à des chocs. Par la reconnaissance du préjudice subi, elle leur permet d’amorcer un processus de réparation sociale. Intervention d’un psychologue dans les 48 heures auprès des victimes.

Modalités d’intervention

Groupe de debriefing (maxi 8 personnes)

Pour les aspects techniques : 3 heures

  • Permettre de satisfaire à l’exigence de vérité des victimes en leur apportant tous les renseignements sur les causes de l’évènement, la façon dont il a été et sera géré.

Pour les aspects psychologiques : 3 heures

  • informer sur les réponses initiales au stress post-traumatique
  • prévenir ou atténuer les troubles post-traumatiques
  • décharger les émotions

offrir la possibilité d’une prise en charge thérapeutique et d’un accompagnement socio-judiciaire ultérieur si cela est nécessaire